Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:24




 

A vos fourneaux!

Le célèbre prix "Taittinger"  s'étend depuis 2009 aux amoureux de la cuisine avec le "Taittinger des Cordons bleus" destiné aux amateurs.

Pour participer, il faut résider en France métropolitaine, avoir plus de 24 ans et ne pas être un professionnel de la restauration.

La sélection se fera  à partir des recettes envoyées par les candidats sur le thème imposé.

Le thème du concours 2011 est : "Le pigeon".

La date limite d'envoi est fixée au 15 septembre 2011.

Pour les dossiers d'inscription, et plus de renseignements, c'est ici:

http://www.taittinger.com/pdf/CORDON_BLEU_2011.pdf



N'hésitez pas à vous inscrire, cette année je suis jury, alors rdv le 3 octobre à Reims pour ceux qui auront la chance d'être sélectionnés.

Pour diffuser l'info, faites un copier-coller de l'article et mettez-le en ligne sur votre blog. Demandez à vous amis de faire de même. Merci de me laisser un petit commentaire avec les coordonnées de votre blog!

Je ferai ici un récapitulatif des blogueurs qui se lanceront dans l'aventure et qui auront mis l'info sur leur blog.

Avec toujours autant de gourmandise!


Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 17:33

                                                                                                  P1160500

P1160499 

 

Salon du Chocolat

Organisé par l'association SUCRÉ-SALÉ en Aveyron au profit des associations départementales de Lutte contre le cancer, Mucoviscidose, Alzheimer et La maison des parents.

 

3eme Salon du Chocolat de la ville d'Espalion (Aveyron) parrainé par Sébastien Bras et Jacques Marcon.


Des artisans chocolatiers seront présents au salon dont Francis Gayraud pour des démonstrations de pièces en chocolat, Franck Seguret, champion de France des desserts, Pierre Baudequin, qui proposera des démonstration de Sushis au chocolat, Éric Lamy, démonstration de fabrication de chocolats
Fontaines en chocolat, chasse aux œufs de pâques, dégustations  et animations attendent les visiteurs.

                                                                                             

                                                                                                P1160498

P1160497

 

Nous ferons une démonstration culinaire, avec Greg le samedi et dimanche matin à partir de 9h30. Merci à Hervé et Stéphane (présidents de l’asso), Régis (chef de la maison Bras) pour leur invitation, nous nous faisons un plaisir en temps que cuisiniers amateurs de venir mettre nos mains, pas dans le cambouis, mais dans le chocolat avec vous.

Je ne sais pas encore ce que l’on va vous présenter. Je sais que Greg fait un livre sur le chocolat, on va certainement refaire une recette de son livre. Moi je travaille sur une verrine rapide à réaliser, certainement en finition une ganache montée au siphon.

 

Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 06:49

Chaque année j’organise chez moi un repas ou le but est de mélanger la gastronomie et les vins.

Ingrédients : 10 bons CONVIVES, une cagnotte pour le vin et une gentille compréhension de nos femmes… (Car c’est bien connu, c’est un repas entre homme uniquement de 11h30 à 19h)

Donc j’ai fait un repas autour de mon gibier préféré : 1) La belle des bois ou plus simplement la bécasse, 2) la grive 3) le lièvre. Ensuite un peu de foie gras, de la truffe et le tour est joué.

Merci René, Eric, Bruno, Patrick, Alain, Jean-Marie, Alain (qui est venu de Lyon), Sylvain, Jean-Michel et moi même, d’avoir répondu présent à mon invitation.                                                                                       2

 1

    Sierra del Jamón de Jabugo

                                                                        Bellota   3                                                                                                      4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   L’Huître et le Foie Gras

     Ecume de Mer, Eclats de Noisettes Torréfiées, 

                     Ciboulette du Jardin, Chutney Mangue kumquat                  

 5                                                                                                      6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Ris de Veau Carbonara  

Foie Gras, Truffe, Parmigiano Reggiano  

78

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Le Migrateur dans tous ses états  

 Filet de Grive Rosé  

Salmis de Dame Bécasse    

910

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Lièvre à la Royale  

Risotto et Purée de Céleri Rave à la Poudre d’Orange     

1112

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                           Sélection du Fromager de l’Abbaye                      

                                                                                                     P1130960-copie-2.JPG

13

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          

   Entremet Chocolat Caramel Beurre Salé  

Coulis et Glace au Caramel 

(Dessert qui ne m'a pas permis de participer à Masterchefs!?!?)  

1415

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Naissance d'un grand amour...   

1617

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Echange Lyon Marseille!  

 

1819

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  L'ambiance monte  

2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Toutes mes excuses aux voisins   

Nous remercions tout particulièrement :

Cuvée Belle Epoque Perrier-Jouet 2002

Gewurztraminer Kaefferkopf J-B Adam 2007

Chassagne –Montrachet “Morgeot“ 1997

Condrieu La Loye J-M Gerin 2008

Armonió Mas Neuf 2005

Mas de Daumas Gassac 2007

Pouilly-Fussé Grand Beauregard 2004

Unik Domaine du Chêne Sylvain Ozil 2007  

Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 08:46

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas de cuisine qu'il s'agit ici, mais des premiers pas de mon fils (le grand) sur la neige. En regardant cette vidéo de Vancouver Pioupiou avec Marine nous avons rigolé comme des gamins.
Si je vous parle de ça, c'est que je trouve que pour être un bon vivant, il faut savoir rire et ne pas se prendre au sérieux. Et il me semble que JB, Simon, Médé, Fab et David sont sur la bonne piste (pour David il vaut mieux qu'elle soit bleue).
Rappelez-vous, un verre de vin entre potes, une bonne rigolade et un excellent repas, quoi de mieux dans la vie?

 

 

 

Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 16:13

Pour commencer, il y a eu des noms qui nous ont fait rêver pendant longtemps: Saint Malo, Cancale, Bricourt…
Et la déception d’apprendre en novembre 2008 qu’Olivier Roellinger fermait définitivement son restaurant gastronomique dans lequel nous nous étions promis de nous rendre après l’avoir découvert à travers le très beau livre Olivier Roellinger, Trois étoiles de mer.
Déception vite passée lorsque nous avons découvert sur le site des maisons de Bricourt l’existence de plusieurs établissements: le bistrot marin le Coquillage, le salon de thé Grain de vanille, l’entrepôt à épices et surtout La Cuisine Corsaire, une école de cuisine permettant aux amateurs de s’initier à la cuisine façon Olivier Roellinger.
Et comme souvent, il y a eu l’initiative de ma muse qui m’a offert ce séjour gourmand sur les côtes bretonnes à l’occasion de mon anniversaire.

Nous avons donc commencé notre long week end à Cancale par le Coquillage, au Château Richeux, lieu magique situé en bord de mer avec une vue imprenable au loin sur la baie du Mont Saint Michel.














Nous étions si impatients que nous sommes arrivés un peu trop tôt. Cela nous a permis de flâner un peu dans le parc où nous avons découvert le four à pain et le jardin aromatique.















                                                                    Le Four à pain


                                                                   Le jardin des herbes aromatiques

Nous avons ensuite pris l'apéritif au salon (avec feu de cheminée et larges fauteuils en cuir) avec trois mises en bouche: le feuilleté aux algues, le maquereau mariné et le foie gras à la figue.

                                                                           Les mises en bouche
         
Une fois installés dans la salle de restaurant, nous nous sommes embarqués pour un menu «Aventures maritimes» qui reprend l'esprit du restaurant gastronomique désormais fermé.

Nous avons été conquis par ce menu tout en finesse et en légèreté, avec des associations parfois inédites et des produits locaux de première qualité. Les épices sont présentes, mais jamais trop et viennent souligner les saveurs sans les masquer.














                                            Le foie gras et les huîtres aux noisettes torréfiées



                        
                                            Saint Jacques et oursins en vinaigrette d'agrumes















                                         Le bar, les bouquets royaux de Philippe et le galanga



                      L'assiette de fromages digne d’un peintre préparée avec amour par Valentine


                                               Un charriot des desserts à faire pâlir les plus gourmands

A la fin du repas, j’ai pu rencontrer en cuisine le « capitaine » Jerôme Aumont et son équipage jeune et dynamique.










                                                            Quelques échanges avec la brigade



Le lendemain, j’ai eu la chance de suivre un cours avec Emmanuel Tessier sur les épices.

                                                                 Clarisse et Emmanuel

Lors de ce cours, qui correspond à l’étape 1 d’une série de cinq, Emmanuel nous a initié à l’univers si mystérieux pour moi des épices, en insistant sur le fait que celles-ci apportent à la cuisine des parfums et non pas du « feu » qui emporte le palais.
Il est fidèle en cela à l’esprit de la cuisine d’Olivier Roellinger, qui a su s’ouvir sur le monde, tout en gardant une vraie identité. Les épices permettent par exemple de réduire l’apport de matière grasse et de sel dans un plat, tout en exaltant les saveurs. Le fenugrec peut ainsi remplacer un cube de bouillon dans un plat à base de viande alors que le rocou permet d’obtenir un bouillon clair d‘une belle couleur rouge, au lieu du coulis de tomates qu’on aurait tendance à utiliser dans le Sud qui à l’inconvénient d’épaissir les préparations.









                                                      Bouillon d'hiver et poudre Gallo
Moi qui suis plutôt accoutumé aux herbes aromatiques, j’ai découvert d’autres saveurs qui me permettront surement d’évoluer vers d’autres horizons culinaires.
Suite à une présentation des épices et de leurs vertus, nous sommes passés à la partie pratique avec la réalisation de quatre recettes parfumées: un soufflé aux épices, des beignets des Alizés, un bouillon d’hiver et poudre Gallo, et pour la partie sucrée des pots de crème au chocolat et poudre equinoxiale.










                    Soufflés aux épices                                                   Beignets des Alizés
Le cours a été suivi d’une dégustation des plats réalisés. Il est prévu pour une durée de trois heures, mais la passion qui anime Emmanuel le fait durer bien plus longtemps.

Suite à cette matinée riche en découvertes, je me suis rendu à l’entrepôt à Epices qui diffuse dans la rue ses parfums venus d’ailleurs: coriandre, cannelle, poivre… On y trouve les poudres d’épices et les huiles aux aromates créées par Olivier Roellinger et dont André détient le secret. Grâce aux conseils de Bertrand qui tient la boutique, je me suis approvisionné en épices pour pouvoir profiter de tout ce que j’ai appris avec Emmanuel, et en faire profiter mes proches. Que mes valises étaient lourdes lorsque je suis reparti de Cancale…










                           L'entrepôt à épices                                                    Grain de Vanille

Nous sommes ensuite allés prendre un thé à Grain de vanille dont l’odeur de beurre et de sucre cuit nous a happés et qui fait de merveilleux mille-feuilles, des caramels au beurre salé (qui ne collent pas aux dents!) et un délicieux gâteau au chocolat et au gingembre confit. Sans parler de tout ce que nous n’avons pas pu déguster…

Pour notre dernier jour à Cancale, nous avons retrouvé Emmanuel pour un cours sur les desserts au cours duquel il nous a fait découvrir quatre recettes de desserts faciles à faire et savoureux: La poire et curry Corsaire, la gelée d’hibiscus et fruits exotiques, un délicieux entremets chocolat caramel et un surprenant dessert « sur la route du Brésil » dont je vous laisse le soin de deviner à la couleur l’ingrédient de base. Quatre desserts qui à coup sûr se retrouveront sur notre table à Noël.
























Ces cours qui étaient pour nous une première nous ont beaucoup appris. Emmanuel, avec simplicité et conviction, est un véritable passeur qui sait rendre accessible la cuisine si subtile d’Olivier Roellinger. A ses côtés, son épouse Clarisse, assure l’intendance avec gentillesse et discrétion.











N’hésitez pas à y aller (ou à vous faire offrir un cours pour les fêtes!), vous ne serez pas déçus.

J’ai déjà prévu de retourner à Cancale en 2010 pour poursuivre le stage sur les épices avec les étapes 2 et 3, en espérant enchaîner rapidement sur les étapes 4 et 5, malgré les 950km qui nous séparent! J’espère bien pouvoir alors serrer la main de Monsieur Roellinger et échanger avec lui sur la cuisine.

Merci encore à tous ceux qui font vivre ces lieux de partage et de convivialité et qui nous ont permis de passer quelques jours féériques en terre "Roellingienne". Bon vent et à très bientôt!
Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 00:03







Les candidats du Sud











       Les recettes du "Dîner presque parfait"  à Saint Jean de Ceyrargues

Soupe V-G-E

Recette originale de M .Paul Bocuse créée pour l'Élysée à l'occasion de la remise de la Légion d'Honneur à Paul Bocuse par Valéry Giscard d'Estaing, le 25 février 1975


Servi avec un Champagne

Duval Leroy – Fleur de champagne


Ingrédients pour 4 personnes

- 4 cuillères de vermouth Noilly Prat

- 3/4 l de consommé double de volaille

- 100 g de Truffe noire

- 200 g de Foie gras

- 100 g d'un mélange en parties égales de carottes, oignons, céleri et champignons taillés en très petits dés et revenus au beurre

- 100 g de blancs de volaille cuits

- sel marin, poivre noir du moulin

- 4 disques de pâte feuilletée de 60 g

- 2 jaunes d'œufs

 

Préparation

Répartir le Noilly Prat, puis le consommé entre 4 petites soupières résistant au feu;

1.     ajouter les truffes en tranches fines, le foie gras coupé en morceaux, les légumes, les blancs de volaille coupés en tranches fines;

2.     saler et poivrer;

3.     poser les disques de pâte feuilletée sur les soupières et presser bien les bords afin qu'ils concentrent tous les parfums de la soupe à l'intérieur de la soupière;

4.     badigeonner avec le jaune d'oeuf, glisser au four préchauffé à 220° C. et faire cuire 18 à 20 min.;

5.     sortir du four et servir.

Casser la croute dans la soupe et déguster

Thon Tomate version 2009, Ecume Basilic

   


 

Servi avec un Domaine Chabrier & Fils – Rosé 2008

Vin du Pays d’Oc – Bourdic
http://www.chabrier.fr/

 

Ingrédients pour 4 personnes

Gaspacho de tomates (recette classique comme celle-ci par exemple http://www.meilleurduchef.com/cgi/mdc/l/fr/recettes/gaspacho_ill.html )

Tartare de thon :

200g de thon rouge de méditerranée

2 càs de tomates confites coupées en dés

1 cà c d’échalote coupée en dés

2 càc de basilic ciselé

1càc de ciboulette ciselée

2 càs d’huile d’olive,

1càs de sauce soja

1càs de jus de citron

sel et poivre

 Dentelle de fond de volaille (voir recette sur le livre d’Anne-Sophie Pic Au nom du père)

Ecume basilic :

20g de feuilles de basilic blanchies à l’anglaise

1 demie gousse d’ail blanchie trois fois

20cl de crème liquide

Préparation

Préparer le gaspacho et le mettre au frais.

Pour l’écume basilic, mixer les ingrédients, passer au chinois et verser dans un siphon à chantilly. Mettre deux cartouches de gaz et garder au frais.

Couper le thon en petits dés et préparer les autres ingrédients du tartare.

Au moment de servir, mélanger le thon avec tous les autres ingrédients.

Dresser dans une assiette creuse à l’aide d’un cercle. Verser autour le gaspacho. Poser dessus une dentelle de fond de volaille. Faire une quenelle de crème au basilic. Décorer d'une fleur de bourrache bleue.



Rouget en écailles de Pomme de Terre



Servi avec un Domaine du Chêne - Blanc Chardonnay 2006

Sylvain Ozil - Castelnau valence

http://www.domaineduchene.fr/

           Recette de Paul Bocuse
                      http://www.cuisinezcommeunchef.fr/FILETS-DE-ROUGET

 

 

La Mangue Confite à l’Orange

Sablé au pistil de safran

Crème vanillée

Glace à la vanille de Madagascar


-
Servi avec un Les Grains Dorés 2008

Vignoble Chabrier - Bourdic

http://www.chabrier.fr/




M          Recette de Philippe Rigollot, Champion du monde de pâtisserie 2005 
               (voir recette sur le livre d’Anne-Sophie Pic Au nom du père p.177)

  

 

Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 00:01

Les trois finalistes du Sud


Feu!

Les recettes présentées aux chefs


Crémeux de Tourteau Comme un Parfum de Provence Fleur de Moutarde Sauvage 

Recette de Jérôme Nutile, chef doublement étoilé du Castellas à Collias
http://www.lecastellas.com/

 



 










Ingrédients pour 4 personnes
200 gr de chair de tourteau

100 gr de tomates confites

50 gr amandes mondées torréfiées

1 citron

1 petite courgette ferme de 4 cm de diamètre

Huile de pépin de raisin

1 jaune d'oeuf
Moutarde

Huile d’olive

Vinaigre balsamique réduit

Ciboulette, Coriandre, Cerfeuil, Menthe fraîche ( 1 càs de chaque)

1 échalote

Fleur de moutarde

Préparation
Faire une mayonnaise avec le jaune d'oeuf, une cuillère à soupe de moutarde et 250g d'huile de pépin de raisin. 
Emietter  dans un cul de poule la chair de tourteau. Ajouter les herbes aromatiques ciselées, l'échalote coupée en petits dés, les amandes torréfiées et  grossièrement hâchées et les tomates confites coupées en dés.
Au dernier moment, ajouter une càs de mayonnaise, un filet d'huile d'olive et un demi citron pressé. Bien mélanger.
Préparer une vinaigrette à base d'huile d'olive et de vinaigre balsamique réduit.
Canneler la courgette à l'aide d'un zesteur. La trancher finement à la mandoline. Mettre les rondelles dans un bol avec un jus de citron, du sel et un filet d'huile d'olive.
A l'aide d'un grand cercle, dresser les rondelles de courgette en rosace sur une assiette. Poser dessus un cercle plus petit et déposer le crémeux de tourteau. Décorer d'une amande torréfiée, d'un pétale de tomate confite et d'une fleur de moutarde sauvage.




























      En discussion avec Cyril Lignac                              La pause du guerrier    
   

         

Cabillaud Vent du Sud Fleurs de Printemps

 

 

 


Ingrédients
4 pavés épais de cabillaud

Beurre + Huile d’Olive

 

100 gr d’olives Taggiasche

2 oignons doux des Cévennes

100g de tomates confites

1 càs d'anchois hâchés 

2 càs de basilic

 

50 gr de polenta

100 gr eau + 2 gr Fond de volaille

100 gr de lait

Parmesan râpé

Crème liquide

Beurre
Fleurs de Printemps

Préparation
Faire revenir les oignons grossièrement coupés dans de l'huile d'oive. Quand ils sont translucides, couper la cuisson et rajouter la tomate, les olives dénoyautées et coupées en quatre, les anchois et le basilic. Faire chauffer juste avant de servir.
Faire cuire le cabillaud dans une poele avec un peu d'huile et de beurre à feu vif sur un seul côté. Retirer du feu et laisser détendre (cuisson à l'unilatérale).
Pendant ce temps, préparer la polenta en faisant chauffer l'eau, le lait et le fond de volaille. Verser la polenta sans cesser de remuer avec une cuillère en bois jusqu'à épaississement. Ajouter une grosse noix de beurre, 1 cuillère à soupe de parmesan et détendre avec de la crème liquide jusqu'à ce que la polenta soit crémeuse.
Déposer la compotée d'oignons dans un cercle. Faire un trait de polenta crémeuse puis ajouter le pavé de cabillaud. Décorer de quelques fleurs de printemps.
















 
           Les conseils du chef                                 Au passe avec Stephane Rotenberg


Autour de la Garriguette Comme l’Aimait ma grand-mère 

 

Ingrédients
800 g de fraises Garriguette

Menthe poivrée
Sucre

25 cl de crème fleurette

5 gr Gingembre râpé

40 Sucre glace

150 gr de fraise Garriguette + 20 gr Sucre

50 cl de sorbet fraise

Préparation

Faire infuser le gingembre dans la crème fleurette. Chinoiser et mettre dans un siphon avec le sucre glace. Mettre deux cartouches de gaz et réserver au frais. Mixer 200g de fraises avec un peu de sucre et un filet de jus de citron. Chinoiser et mettre dans une pipette. Couper le restant de fraises en deux. Sucrer légèrement. Lier avec le coulis de fraises. Dresser les fraises dans de soupes ou des verres. Ajouter la chantilly et une quenelle de sorbet. Décorer avec une pluche de menthe.





J'ai été très honoré d'avoir été sélectionné par un jury aussi prestigieux.
Un GRAND merci à Jérôme Nutile, mon coach et ami, qui m'a fait découvrir d'autres horizons culinaires sans oublier la famille Aparis qui m'a ouvert les portes de son établissement.
Merci à ma famille et à mes amis, qui m'ont soutenu et ont joué les cobayes plus que consentants lors de mes entraînements.
Merci à tout le staff de M6, avec une pensée spéciale pour Anne-Sophie.
Merci à vous!

Rendez-vous devant vos écrans le 5 octobre pour la grande finale à Paris. Je suis très content de me retrouver face à Greg le vainqueur de la région Est.


crédits photos © Julien Knaub/M6

  

 

Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 21:33




Ce n'est plus un scoop, M
6 diffuse du 7 septembre au 5 octobre plusieurs soirées spéciales en prime time de son divertissement, « Un dîner presque parfait» pour une finale intitulée "Le combat des régions".

Je suis dans la sélection grand sud en compagnie d'Adrien de Toulouse, Christophe d'Avignon, et Stacy qui, comme moi, était à Marseille lors de son premier passage.
L'émission est diffusée ce lundi 14 septembre, à 20h30!
(rediffusion le dimanche 20 à 14h30 et visible aussi sur internet dans les jours qui suivent grâce à M6 replay).
Je ne peux rien vous 
dévoiler pour une simple raison, c’est que je ne sais pas ce qu’ils vont montrer. Donc je suis comme vous, je découvrirai le jour J.

Je publierai dans la semaine toutes les recettes de l'émission.

 

A regarder avec gourmandise!!!

Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 09:26

Chaque année j’organise chez moi un repas ou le but est de mélanger la gastronomie et les vins.

Ingrédients : 10 bons CONVIVES, une cagnotte pour le vin et une gentille compréhension de nos femmes… (Car c’est bien connu, c’est un repas entre homme uniquement de 11h30 à 19h)

Donc j’ai fait un repas autour de mon gibier préféré : 1) La belle des bois ou plus simplement la bécasse, 2) la grive 3) le lièvre. Ensuite un peu de foie gras, de la truffe et le tour est joué.

Merci William, Eric, Jérôme, Jean, Alain, Jean-Marie, Alain (qui est venu de Lyon), Sylvain, Jean-Michel et moi même, d’avoir répondu présent à mon invitation.

Menu

Terrine de foie de Lièvre



Soupe V-G-E

Recette originale de M. Paul Bocuse  créée pour l'Élysée à l'occasion de la remise de la Légion d'Honneur à Paul Bocuse par Valéry Giscard d'Estaing, le 25 février 1975

Spirale de spaghetti aux épinards

Cœur coulant et truffe noire d’Uzès 


Le Migrateur dans tous ses états

Brochette de Filet de grive au lard, Grillée au Brasero

Salmis de dame bécasse


Lièvre à la Royale

Cromesquis de Polenta aux morilles


Sélection de Patrick
Fromager de l’Abbaye

& The Fromage de Sylvain avec son marc de raisin


Sablé aux olives Noires et Garriguettes

Mousse légère Citron Vert-Gingembre, Sorbet Basilic


Mignardises et Café 

La brûlerie Alès
 

Vin


 

Domaine de l’Orviel – Magnum Rosé Gris 2008

Vin de Pays d’OC –Cabannes

Chardonnay 2006

 Domaine du Chêne - Sylvain Ozil

Mauzac Nature

 Robert et Bernard Plageoles

La tradition même, où la façon la plus ancienne d'élaborer des vins effervescents. Obtenu grâce à l'application stricte de la méthode dite "gaillacoise" millénaire et naturelle, qui lui donne cette légèreté et ce délicieux pétillement. Très fin, au goût de pomme. 

 

Beaune Blanc 1er Cru-Champs Pimont 2004

Patrick Clémencet

Il développe des arômes de truffe, d'amande fraîche et de brioche chaude.

Tonique et ciselé avec des saveurs de pain chaud toasté et des notes légèrement citronnées.

Santenay 1er Cru Comme 2004

 Domaine Capuano Ferreri

 

Châteauneuf du Pape Blanc 2006

 Château FORTIA-Baron Leroy de Boiseaumarié

Cépages roussanne, clairette et grenache blanc. Nez puissant et fruité, bouche ample et savoureuse, très prolongée.

Meursault « Narvaux » 2006

Bernard Martenot

"Un vin charpenté sans dureté. La robe est d'un beau rouge intense. Le nez est puissant, avec des arômes de

fruits confits évoluant vers des nuances épicées et musquées avec l'âge. La persistance des arômes est longue, elle rappelle les fruits confits du premier nez".

Nuits St Georges 1er Cru 1996

« Les St-Georges » Georges Chicotot

Superbe parure maculée de grenat et de violet. Le bouquet très expressif marie parfaitement les fruits confiturés (fraise, griotte) aux fleurs séchées (violette, iris) et aux épices torréfiées (poivre, safran). L’attaque ample sert de prélude à une matière en bouche ferme au joli grain de tanin qui donne une architecture agréable d’où se démarquent le pruneau et le Kirsch, le poivre vert, le bois chauffé et la réglisse forte. Les notes de vanille et de truffe en finale complètent ce bel ensemble

Côte Rôti 2003

 Champin le Seigneur - Jean-Michel Gerin

Ce vin d'une superbe robe sombre dégage des arômes de fumée, de cassis et de chocolat. En bouche il est souple et velouté avec des tanins présents mais déjà fondus dans le fruit. Une vraie réussite !

Côte Rôti 2004

 Les Grandes Places - Jean-Michel Gerin
Il s’avance sur des notes balsamiques et épicées (noix de muscade) puis florale et chocolatées très pures. Bouche dense, équilibrée. Superbe finale sur des tannins croquants et chocolatés.

Crozes Hermitage 2005

 Domaine de Rémizières

Domaine d’Escary 2003

 Cuvée Charles – Fournier

Nez de cèdre, de réglisse, de grillé et de fruits noirs. En bouche, la structure est élégante avec des tanins bien enrobés. L'équilibre est plutôt chaleureux. La matière apparaît dense et soyeuse mais est encore masquée par un boisé grillé et réglissé très présent. Après une petite sécheresse en début de finale, les fruits noirs ressortent et laissent augurer une belle évolution : une fois le boisé fondu, le vin pourra se révéler superbe

Palmes d’Or Champagne

 Vintage 1997

Palmes d’Or Vintage 1997 est un assemblage de 40 % de chardonnay pour l’élégance et la finesse, et de 60 % de pinot noir pour la rondeur et la structure.

Banyuls Tradition

 7 ans d’âge – Clos Saint André

UNIK

 Vendange d’hiver - Sylvain Ozil

 

Comme il n’y en avait pas assez, Jean nous a apporté un champagne Moët & Chandon Grand Vintage 2000


Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 16:43















Avant...







Pendant...



                                                                                                                       















Après...

Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Un cuisinier chez vous
  • : Passionné de cuisine, je souhaite vous faire partager mes conseils et recettes. Les chanceux qui habitent dans le Gard peuvent rejoindre mon association "la Table des Epicuriens" pour tous les gourmands et gastronomes...
  • Contact

 

 



Avec personnalité, humour, élégance, folie, passion...

Selon vos préférences.



Formé comme apprenti-boucher sur le tas dès l'âge de 14 ans (métier auquel j'ai renoncé pour me consacrer à la commercialisation de produits régionaux), j'ai appris à aimer la cuisine dès mon plus jeune âge, près des fourneaux où officiait Janine, ma mère, à qui je réclamais constamment de "pastrouiller les farces" quand elle préparait ses cannellonis. Excellente cuisinière, ma mère nous a donné le goût de la cuisine du soleil, cette cuisine Languedocienne qui fleure bon les herbes de garrigue, la tomate et l'huile d'olive. J'ai donc mis la main à la pâte de très bonne heure. J'ai progressé tout seul dans la cuisine raffinée, lisant des livres. Mes chemins d'inspiration sont riches: la cuisine traditionnelle cévenole et languedocienne, les fêtes et cuisine du cochon (à laquelle je participe pour les découpages), toutes les nouvelles cuisines, comme celles de Bras (mon mentor), Nutile (ma référence), Pourcel (le goût), Lignac (son appétence), Pic (sa classe) ou Marx (son coté futuriste).  

Mes moments de libre, je les passe à préparer des dîners raffinés pour les amis qui me le commandent. Mieux même, ma passion pour la cuisine m'a conduit sur les pistes du marathon. Que faire en effet quand on aime "la bonne cuisine" ou "le bon mangé" comme disait mon grand-père et qu'on veut rester svelte et séduisant? Courir! Je suis devenu marathonien pour pouvoir continuer à profiter des plaisirs de la table. Et cela m'aide à cultiver mon épicurisme - se contenter de peu, mais du beau et de l'essentiel.  

Enfin, ce qui me fait le plus plaisir, c'est de partager des moments de joie. Quelle merveilleuse école de bonheur que la table partagée. Tout s'oublie, les soucis, les différences, et l'on apprend à s'apprécier en tant que convives car la cuisine et la dégustation rapprochent... 

C'est dans cet esprit que j'ai créé ce blog, pour partager avec vous quelques-uns de mes secrets culinaires...

Activités

La Table des Epicuriens 
Association Loi 1901
N° W301001239

 

- Cours de Cuisine

- Repas à Thème

- Semaine du Goût

- Visite des Marchés Ruraux

- Slow Food

- Fête du Cochon
(Charcuterie de cochon fermier avec recettes cévenoles) 

- Visite de caves
        _________

Les Gourmandises de Sébastien Bras







link
link
link
link

Jérôme Nutile




Recette du chef "Il était une fois la tomate" en vidéo
link

Un diner presque parfait à Marseille
Le 2 mai 2008

link





link


 

link



Olivier Roellinger

Afficher l'image en taille réelle






http://www.cuisine-corsaire.fr/videos.htm
http://maisons-de-bricourt.com/

Catégories