Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 19:21

Coupe de fruits rouges au vinaigre balsamique, crème vanillée au mascarpone, crumble d’amaretti et gelée de fruits rouges

 Ce dessert est né d’une envie simultanée de fruits rouges, de tiramisu et de crumble, et du désir de ne pas choisir entre les trois…

 

Ingrédients pour 8 coupes

Pour les fruits rouges au vinaigre balsamique

- 500g de fraises (gariguettes)

- 500g de cerises

- 250g de framboises

- 2 c.à soupe de vinaigre balsamique

- 4 c. à soupe de sucre en poudre

- 1 c. à café de miel de châtaignier ou de callune

Pour la crème vanillée au mascarpone

- 20cl de crème fleurette (pensez à la mettre au frais quelques heures avant)

- 250 g. de mascarpone

- 1 sachet de Chantifix

- 1 c.à soupe de sucre en poudre

- 1 gousse de vanille (ou de la poudre de vanille)

Pour le crumble d’amaretti

-200g de biscuits amaretti (ou des croquants aux amandes si vous n'aimez pas les amaretti, qui ont un goût assez prononcé d'amande amère)

-70 g de beurre

Pour la gelée de fruits rouges

- le jus des fruits rouges (voir préparation)

- le jus d’une orange

- 1 pincée d’agar agar (en boutique bio)

- 1 c. à soupe de sirop de grenadine (pour les enfants) ou de crème de cassis (pour les adultes)

 

Préparation

Fruits rouges au vinaigre balsamique (3 heures à l’avance)

 Lavez les fruits rouges. Mélangez dans un saladier les fraises coupées en morceaux, les cerises dénoyautées et les framboises. Dans une casserole, faites chauffer le sucre en poudre, le vinaigre balsamique et le miel, pour obtenir un caramel (attention de ne pas le faire brûler). Versez le caramel sur les fruits, mélangez pour bien les enrober. Réservez deux heures au frais.

Crumble d’amaretti

Mixez grossièrement les biscuits dans un robot. Versez sur la poudre obtenue le beurre fondu, mélangez bien. Etalez le mélange sur une plaque à pâtisserie et faites dorer au four (Th.6) pendant dix minutes environ.

Gelée de fruits rouges

Deux heures après avoir préparé les fruits rouges, ils doivent avoir rendu assez de jus pour préparer la gelée. Mettez les fruits dans une passoire au dessus d’une casserole pour recueillir le jus. Ajoutez le jus d’orange et le sirop de grenadine ou la crème de cassis. Goûtez pour vérifier que le jus soit assez sucré. Mélangez bien et ajoutez la pincée d’agar agar (qui remplace merveilleusement la gélatine et permet d’obtenir une texture beaucoup plus agréable en bouche). Portez à ébullition et faites cuire quelques minutes. Versez la gelée au fond des coupes et laissez prendre au frais.

Crème vanillée au mascarpone

Montez la crème fleurette en chantilly dans un bol posé sur des glaçons. Quand la crème devient ferme ajoutez le sachet de chantifix mélangé avec 1 c. à soupe de sucre et les graines d’une gousse de vanille. Dans un autre saladier, battez le mascarpone pour le rendre onctueux. Ajoutez le mascarpone à la crème chantilly et mélangez rapidement les deux crèmes avec le batteur électrique. Réservez au frais.

Au moment de servir: Remplissez les coupes avec une couche de crème, les fruits rouges et finissez avec le crumble. Décorez avec un fruit rouge (cerise, fraise ou framboise) et quelques feuilles de menthe.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves - dans recettes
commenter cet article

commentaires

Marie Cuisine 04/06/2007 23:31

Cruel dilemne de gourmand !! Mais je trouve que tu t'en est plutôt bien sorti ! Une superbe coupe, qui donne très envie. Bisous, Marie

Présentation

  • : Un cuisinier chez vous
  • : Passionné de cuisine, je souhaite vous faire partager mes conseils et recettes. Les chanceux qui habitent dans le Gard peuvent rejoindre mon association "la Table des Epicuriens" pour tous les gourmands et gastronomes...
  • Contact

 

 



Avec personnalité, humour, élégance, folie, passion...

Selon vos préférences.



Formé comme apprenti-boucher sur le tas dès l'âge de 14 ans (métier auquel j'ai renoncé pour me consacrer à la commercialisation de produits régionaux), j'ai appris à aimer la cuisine dès mon plus jeune âge, près des fourneaux où officiait Janine, ma mère, à qui je réclamais constamment de "pastrouiller les farces" quand elle préparait ses cannellonis. Excellente cuisinière, ma mère nous a donné le goût de la cuisine du soleil, cette cuisine Languedocienne qui fleure bon les herbes de garrigue, la tomate et l'huile d'olive. J'ai donc mis la main à la pâte de très bonne heure. J'ai progressé tout seul dans la cuisine raffinée, lisant des livres. Mes chemins d'inspiration sont riches: la cuisine traditionnelle cévenole et languedocienne, les fêtes et cuisine du cochon (à laquelle je participe pour les découpages), toutes les nouvelles cuisines, comme celles de Bras (mon mentor), Nutile (ma référence), Pourcel (le goût), Lignac (son appétence), Pic (sa classe) ou Marx (son coté futuriste).  

Mes moments de libre, je les passe à préparer des dîners raffinés pour les amis qui me le commandent. Mieux même, ma passion pour la cuisine m'a conduit sur les pistes du marathon. Que faire en effet quand on aime "la bonne cuisine" ou "le bon mangé" comme disait mon grand-père et qu'on veut rester svelte et séduisant? Courir! Je suis devenu marathonien pour pouvoir continuer à profiter des plaisirs de la table. Et cela m'aide à cultiver mon épicurisme - se contenter de peu, mais du beau et de l'essentiel.  

Enfin, ce qui me fait le plus plaisir, c'est de partager des moments de joie. Quelle merveilleuse école de bonheur que la table partagée. Tout s'oublie, les soucis, les différences, et l'on apprend à s'apprécier en tant que convives car la cuisine et la dégustation rapprochent... 

C'est dans cet esprit que j'ai créé ce blog, pour partager avec vous quelques-uns de mes secrets culinaires...

Activités

La Table des Epicuriens 
Association Loi 1901
N° W301001239

 

- Cours de Cuisine

- Repas à Thème

- Semaine du Goût

- Visite des Marchés Ruraux

- Slow Food

- Fête du Cochon
(Charcuterie de cochon fermier avec recettes cévenoles) 

- Visite de caves
        _________

Les Gourmandises de Sébastien Bras







link
link
link
link

Jérôme Nutile




Recette du chef "Il était une fois la tomate" en vidéo
link

Un diner presque parfait à Marseille
Le 2 mai 2008

link





link


 

link



Olivier Roellinger

Afficher l'image en taille réelle






http://www.cuisine-corsaire.fr/videos.htm
http://maisons-de-bricourt.com/

Catégories