Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 19:15




Adapté d'une recette de Georges Blanc, chef à Vonnas, publiée dans Fête des saveurs, Le meilleur de Georges Blanc, Hachette Pratique 2005.

Pour 6 personnes

Le Soufflé glacé

15cl de lait entier
80g de sucre + 50g pour les jaunes d'oeufs
1 gousse de vanille
1 cuillère à soupe de fleurs de lavande séchées
5 jaunes d'oeufs
175g de crème fouettée

Porter à ébullition le lait, le sucre , la vanille et la lavande. Laisser infuser quelques instants. Pendant ce temps, battre les jaunes d'oeufs avec le reste de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter peu à peu le lait chaud à travers une passoire fine en continuant de fouetter. Faire cuire le mélange sur feu très doux jusqu'à ce qu'il épaississe, puis laisser refroidir en remuant de temps en temps. Incorporer la crème fouettée, verser dans des moules individuels et laisser prendre au congélateur.

La sauce abricot-amande

300g d'abricots coupés en deux et dénoyautés
100g de sucre
10cl de boisson aux amandes

Porter à ébullition 20cl d'eau et 100g de sucre. Pocher les abricots dans ce sirop pendant 5 minutes. Laisser refroidir. Retirer les abricots du sirop à l'aide d'une écumoire, ôter la peau et mixer avec le lait d'amande.

Les tuiles croustillantes

180g de sucre en poudre
75g de farine
13cl de jus d'orange

Mélanger le sucre et la farine, puis ajouter le jus d'orange. A l'aide d'une cuillère, former des tuiles sur une plaque antiadhésive. Faire cuire à 160° jusqu'à ce que les tuiles soient bien dorées. A la sortie du four, mouler les tuiles sur un rouleau à patisserie. Laisser refroidir, puis conserver dans un endroit frais.

Les abricots au sirop

Faire macérer au frais des abricots coupés en dés dans le sirop utilisé pour la sauce abricot-amande.

Au moment de servir:

Démouler les soufflés (pour les cercles métalliques, j'utilise un chalumeau).
Ajouter les dés d'abricots et quelques amandes effilées et grillées, napper de sauce abricot-amande, et piquer une tuile croustillante dans chaque soufflé.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves - dans recettes
commenter cet article

commentaires

savoureusesaveur 29/07/2009 19:26

lavande et abricot...une petite madeleine aussi cette association. En confiture cela donne un bien gourmand résultat, tout comme la lavande et le melon d'ailleurs. Merci pur le partage.

Philou 19/07/2009 09:11

J'adore l'association de la lavande et des abricots ! Mais je dois bien avouer que j'ai souvent eu du mal à doser correctement la lavande dans mes plats. Je me souviens d'un ratage monumental : Un crème anglaise à la lavande au goût de .... savonette !lolAmitiés de Liège

Griottes 16/07/2009 16:20

Toutes ces saveurs ! Ca devait etre divin !

crazynonna 09/07/2009 16:19

merci pour ces recettes sublimement envoutantes!!bisous

Pauline 07/07/2009 13:16

Quelle belle assiette gourmande!!! Bonne journée

Présentation

  • : Un cuisinier chez vous
  • : Passionné de cuisine, je souhaite vous faire partager mes conseils et recettes. Les chanceux qui habitent dans le Gard peuvent rejoindre mon association "la Table des Epicuriens" pour tous les gourmands et gastronomes...
  • Contact

 

 



Avec personnalité, humour, élégance, folie, passion...

Selon vos préférences.



Formé comme apprenti-boucher sur le tas dès l'âge de 14 ans (métier auquel j'ai renoncé pour me consacrer à la commercialisation de produits régionaux), j'ai appris à aimer la cuisine dès mon plus jeune âge, près des fourneaux où officiait Janine, ma mère, à qui je réclamais constamment de "pastrouiller les farces" quand elle préparait ses cannellonis. Excellente cuisinière, ma mère nous a donné le goût de la cuisine du soleil, cette cuisine Languedocienne qui fleure bon les herbes de garrigue, la tomate et l'huile d'olive. J'ai donc mis la main à la pâte de très bonne heure. J'ai progressé tout seul dans la cuisine raffinée, lisant des livres. Mes chemins d'inspiration sont riches: la cuisine traditionnelle cévenole et languedocienne, les fêtes et cuisine du cochon (à laquelle je participe pour les découpages), toutes les nouvelles cuisines, comme celles de Bras (mon mentor), Nutile (ma référence), Pourcel (le goût), Lignac (son appétence), Pic (sa classe) ou Marx (son coté futuriste).  

Mes moments de libre, je les passe à préparer des dîners raffinés pour les amis qui me le commandent. Mieux même, ma passion pour la cuisine m'a conduit sur les pistes du marathon. Que faire en effet quand on aime "la bonne cuisine" ou "le bon mangé" comme disait mon grand-père et qu'on veut rester svelte et séduisant? Courir! Je suis devenu marathonien pour pouvoir continuer à profiter des plaisirs de la table. Et cela m'aide à cultiver mon épicurisme - se contenter de peu, mais du beau et de l'essentiel.  

Enfin, ce qui me fait le plus plaisir, c'est de partager des moments de joie. Quelle merveilleuse école de bonheur que la table partagée. Tout s'oublie, les soucis, les différences, et l'on apprend à s'apprécier en tant que convives car la cuisine et la dégustation rapprochent... 

C'est dans cet esprit que j'ai créé ce blog, pour partager avec vous quelques-uns de mes secrets culinaires...

Activités

La Table des Epicuriens 
Association Loi 1901
N° W301001239

 

- Cours de Cuisine

- Repas à Thème

- Semaine du Goût

- Visite des Marchés Ruraux

- Slow Food

- Fête du Cochon
(Charcuterie de cochon fermier avec recettes cévenoles) 

- Visite de caves
        _________

Les Gourmandises de Sébastien Bras







link
link
link
link

Jérôme Nutile




Recette du chef "Il était une fois la tomate" en vidéo
link

Un diner presque parfait à Marseille
Le 2 mai 2008

link





link


 

link



Olivier Roellinger

Afficher l'image en taille réelle






http://www.cuisine-corsaire.fr/videos.htm
http://maisons-de-bricourt.com/

Catégories