Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 17:32














Pour la pâte, recette de Pierre Hermé

Tirée du livre de Julie Andrieu & Pierre Hermé « Confidences Sucrées » (page 200)

1 œuf

400 g de beurre pommade

150 g huile d’olive

220 g de sucre glace

4 g de sel

500 g de farine

100 g de fécule

140 g d’olives noires à la Grecques dénoyautées

 

Faites cuire l’œuf 10 mn puis refroidir, ne gardez que le jaune

Hachez les olives noires grossièrement

Mettez dans un bol, le beurre, l’huile d’olive, le sucre glace, le sel, le jaune d’œuf, la farine, la fécule et les olives

Mélangez rapidement et réservez 2 h au réfrigérateur

Préchauffez le four en chaleur tournante à 165°

Tassez la pate dans des cercles de 5.5 cm

Cuisez au four pendant 18 mn

Réservez

 

Tomates confites

Retirez les pédoncules des tomates et incisez-les sur le dos à l’aide d’un couteau d’office. Plongez-les pendant 20 secondes dans de l’eau portée à ébullition, puis dans un saladier d’eau froide avec des glaçons pour les rafraîchir. Égouttez, pelez les tomates, coupez les en quartiers en retirant les pépins, pour ne garder que la pulpe. Mettez les quartiers de tomates sur une plaque allant au four. Salez, poivrez, parsemez chaque quartier d’une pincée de thym et arrosez d’un filet d’huile d’olive. Faites cuire à four moyen (120°, th.4) pendant 1h. Réservez au frais.

 

Anchois en hirondelle d'après une recette de Christian Têtedoie « Cuisiner c’est ma passion » (page 52) qui lui a permis de passer le concours de Meilleur Ouvrier de France.

 

Prendre les anchois, les écailler et le vider sous l’eau en retirant l’arrête centrale, tout en gardant la queue attachée aux filets, salez

Prendre un cercle de 5.5 cm et huiler l’intérieur

 

Montage :

Mettre sur la pâte aux olives noires le cercle, y déposer l’anchois à l’intérieur en laissant dépasser la queue pour former une hirondelle, déposer la tomate au centre et parsemer d’origan

Passer au four 5 mn à 180°, démouleer et servir sans attendre.

 

Maintenant je peux postuler chez Pizza Hut ! Pour en faire la pizza Mama version 2009...

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves - dans recettes
commenter cet article

commentaires

Tiuscha 07/09/2009 14:09

Super jolie présentation cette hirondelle !

Marie+Cuisine 30/05/2009 09:59

L'anchois en hirondelle, fait toute la différence coté présentation ! Superbe visuellement, et j'imagine gustativement. Bises, Marie

Cooking Girl 13/04/2009 02:27

Pizza Mama? Pas mal!J'aime bien ces photos...Des bises!

lorraine 12/04/2009 22:14

Enfin de retour avec tes merveilleuses recettes merci à toi

dame de choeur 11/04/2009 19:11

très déco, hélas pas d'anchois frais par ici......des 1/2 sardines iraient peut-être????Joyeuses Pâques....

Présentation

  • : Un cuisinier chez vous
  • : Passionné de cuisine, je souhaite vous faire partager mes conseils et recettes. Les chanceux qui habitent dans le Gard peuvent rejoindre mon association "la Table des Epicuriens" pour tous les gourmands et gastronomes...
  • Contact

 

 



Avec personnalité, humour, élégance, folie, passion...

Selon vos préférences.



Formé comme apprenti-boucher sur le tas dès l'âge de 14 ans (métier auquel j'ai renoncé pour me consacrer à la commercialisation de produits régionaux), j'ai appris à aimer la cuisine dès mon plus jeune âge, près des fourneaux où officiait Janine, ma mère, à qui je réclamais constamment de "pastrouiller les farces" quand elle préparait ses cannellonis. Excellente cuisinière, ma mère nous a donné le goût de la cuisine du soleil, cette cuisine Languedocienne qui fleure bon les herbes de garrigue, la tomate et l'huile d'olive. J'ai donc mis la main à la pâte de très bonne heure. J'ai progressé tout seul dans la cuisine raffinée, lisant des livres. Mes chemins d'inspiration sont riches: la cuisine traditionnelle cévenole et languedocienne, les fêtes et cuisine du cochon (à laquelle je participe pour les découpages), toutes les nouvelles cuisines, comme celles de Bras (mon mentor), Nutile (ma référence), Pourcel (le goût), Lignac (son appétence), Pic (sa classe) ou Marx (son coté futuriste).  

Mes moments de libre, je les passe à préparer des dîners raffinés pour les amis qui me le commandent. Mieux même, ma passion pour la cuisine m'a conduit sur les pistes du marathon. Que faire en effet quand on aime "la bonne cuisine" ou "le bon mangé" comme disait mon grand-père et qu'on veut rester svelte et séduisant? Courir! Je suis devenu marathonien pour pouvoir continuer à profiter des plaisirs de la table. Et cela m'aide à cultiver mon épicurisme - se contenter de peu, mais du beau et de l'essentiel.  

Enfin, ce qui me fait le plus plaisir, c'est de partager des moments de joie. Quelle merveilleuse école de bonheur que la table partagée. Tout s'oublie, les soucis, les différences, et l'on apprend à s'apprécier en tant que convives car la cuisine et la dégustation rapprochent... 

C'est dans cet esprit que j'ai créé ce blog, pour partager avec vous quelques-uns de mes secrets culinaires...

Activités

La Table des Epicuriens 
Association Loi 1901
N° W301001239

 

- Cours de Cuisine

- Repas à Thème

- Semaine du Goût

- Visite des Marchés Ruraux

- Slow Food

- Fête du Cochon
(Charcuterie de cochon fermier avec recettes cévenoles) 

- Visite de caves
        _________

Les Gourmandises de Sébastien Bras







link
link
link
link

Jérôme Nutile




Recette du chef "Il était une fois la tomate" en vidéo
link

Un diner presque parfait à Marseille
Le 2 mai 2008

link





link


 

link



Olivier Roellinger

Afficher l'image en taille réelle






http://www.cuisine-corsaire.fr/videos.htm
http://maisons-de-bricourt.com/

Catégories