Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 08:44

Aussi paradoxal que ça puisse paraître, on peut maigrir quand on aime bien manger. La preuve.

 

 

 

C'est un de mes clients qui venait de perdre 35kg grâce à un régime qui m'a permis de prendre conscience que j'étais en surpoids et qu'il était possible d'y remédier. Il m'a donné le secret de son régime basses calories et, en parallèle, je me suis mis à pratiquer la course à pied, alors que je n'avais  plus fait de sport depuis 20 ans.

 

Ma « recette » pour maigrir

 

Ustensiles

 

Une balance pour pouvoir peser les aliments

Un tableau des calories (en vente en librairie)

Un cahier et un crayon.

Une bonne dose de connaissance de la règle de 3

 

 

Marche à suivre

 

La première semaine, manger comme d'habitude, mais peser tous les aliments consommés (sans tricher) et tout noter sur le cahier. Calculer tous les jours, le nombre de calories consommées.

Ex: 100g, d'huile d'olive = 1000 calories, soit 100cal. pour une cuillère à soupe;

1 verre de vin = 90 calories; une tranche de pain de campagne = 26 calories; un pain au chocolat = 278 calories; un portion de pizza chez un boulanger = 271 calories!

 

En faisant ce relevé, on s'aperçoit vite que l'on ingurgite près de 4000 calories/jour, alors que pour un homme sédentaire, il faut 1800 cal/jour et 2200 pour quelqu'un d'actif.

 

Pour pouvoir perdre du poids, j'ai fait des repas à 900 calories/jour. Pour cela, certains aliments sont à proscrire : les pizzas, l'huile, le beurre le boeuf, le pain, les biscuits et pâtisseries, les sucreries, les boissons sucrées, les alcools. Bref tout ce qu"on aime et qu"on ne trouve pas sur Koh Lanta! (la preuve: ils maigrissent tous).

 

Une journée type à 900 calories

Le matin, une orange pressée

Dans la matinée, du café ou thé sans sucre et de l'eau

A midi, une grosse tomate, juste salée et poivrée, avec un peu d'ail et de persil pour donner du goût, 300g. de légumes cuits à la vapeur (haricots verts, carottes, courgettes), 160g. de poisson blanc (cabillaud, colin) cuit dans un court bouillon (avec un cube de bouillon de légumes Bjorg) ou de blanc de poulet cuit à la poêle sans matières grasses ou à la vapeur, une biscotte avec une portion de fromage allégé, un yaourt à 0% non sucré, une pomme.

Entre les repas, boire beaucoup d?eau, manger éventuellement une pomme si on a faim à 4h.

Le soir, 400g. de salade composée (tomates, carottes râpées, concombre, salade verte), assaisonnée avec 6g de moutarde, 6g de vinaigre, 8g d'huile d'olive, 20g d'eau, sel et poivre; 2 tranches de jambon de poulet ou de dinde; cornichons à volonté et moutarde; un biscotte et une portion de fromage allégé; un fruit et une compote sans sucre.

 

Le samedi midi, remplacer la portion de légumes par une assiette de pâtes sans matières grasses. (Enfin des pâtes!), le reste ne change pas.

Enfin, arrive le dimanche tant attendu, où vous pouvez manger à midi un repas normal (sans exagérer quand même!), avec une entrée, un plat et un dessert. Remplacez la biscotte par une tranche de pain. Et autorisez-vous un bon verre de vin. Savourez ce repas sans culpabiliser, il est votre récompense pour tous efforts de la semaine, et il vous aidera à attaquer la semaine suivante. Il faut continuer à noter ses repas, et chercher des produits à basses calories, pour pouvoir varier les menus. Le fait d'écrire les calories encourage à continuer. Entre les repas, en cas de faim, on peut s'autoriser à manger un fruit ou un fromage allégé avec une biscotte. Le but est de se sentir bien, pas de tomber malade!

 

Les résultats ne sont pas forcément aussi rapides qu'on le souhaiterait. Il faut du temps pour purger l'organisme. Au bout de 15 jours, on doit perdre de 300 à 400g  par jour.

Pour accélérer la perte de poids, il est recommandé de pratiquer une activité physique (un footing de 30 à 40 minutes sans forcer trois fois par semaine, en buvant beaucoup d'eau et en s'étirant après chaque séance). Surtout, n'en faites pas trop, tant que vous n'êtes pas habitués, vous risquez de vous blesser.

 

Quand on a atteint le poids recherché (celui dans lequel on se sent bien), il ne faut pas pour autant se remettre à manger n'importe quoi. Les bons réflexes adoptés pendant le régime doivent permettre de ne pas trop regrossir et de manger plus sainement. Evitez les excès de graisses et de sucres (réserver ce plaisir pour le dimanche par exemple). Privilégiez les fruits et les légumes. Mangez des viandes blanches plutôt que des viandes rouges, du poisson à la vapeur plutôt qu'en sauce ou au beurre.

 

En conservant une activité physique régulière (trois fois par semaine), on peut se permettre de manger raisonnablement les choses qu'on aime, sans prendre de poids. Une fois  par semaine, il est recommandé d'aller courir à jeun pour puiser dans les réserves. C' est ce que je fais le dimanche, pour compenser ma gourmandise. Mais cela ne suffit pas pour  maigrir.

 

En cas de reprise de poids, ne pas attendre trop longtemps pour reprendre le régime, et réviser ses calories, qu'on a tendance à oublier un peu trop vite.

 

Voilà comment, aujourd'hui, j'arrive à me faire plaisir en mangeant et à rester « svelte et séduisant » J !

 

 

 

Bon courage! Et n'oubliez pas: à deux c'est mieux!

undefined

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean-yves - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Cécile 23/09/2009 17:40



Bonjour Jean-Yves,

Félicitation pour votre savoir faire et votre savoir "être"...
Bonne chance pour la suite de l'aventure !


C'est avec plaisir et envie que je découvre votre site et vos préparations, merci de nous faire partager ces merveilleuses découvertes !



Francine de Canéjan 23/09/2009 12:27


Jean-Yves tu es jusqu'à présent le meilleur !
Je te suis jusqu'au bout et suis sûre que tu vas gagner la grande finale...
De tout coeur avec toi,

Francine


Mr et Mme MARTI 15/09/2009 16:22

j'ai vu l'émission de lundi soir " un diner presque parfait" et je me souviens la fois ou nous sommes venus pour l'anniversaire de MARINE pour ses 10 ans. et là, nous avons été conviés a prendre l'apperitif et nous nous sommes bien régalés avec toute ces petites douceurs que vous nous avez servis.mais le plus fort c'est que j'ai fait votre recette avec le fois gras, confis d'oignon et de fois gras sans oublier la fleur de sel biensur!!! tout le monde a apprécié !!!! merci pour ce petit truc que je vous ais chippé   surtout BRAVO pour avoir gagné!!!!!! au revoirbonne chance pour la suite Mr et Mme MARTI Yann, Christelle et Samantha.

Annie de Saint Laurent 04/05/2008 12:56

Très beau et sûrement bon repas ! ! !Beaucoup de savoir vivre et de gentillesse...cela change d'une autre personne ! ! !Vous étiez deux à être au dessus des autres: Bravo ..Bravo ..

ninou 03/05/2008 17:33

Bonjour Jean-Yves.Mon compagnon s'appelle lui aussi Jean-Yves et vous avez la même bonté d'esprit et si vous êtes comme le mien vous devez être "droit, vaillant ,et direct".Bien que le mien ,je suis sure ne se serrai pas privé d'envoyer...sur les roses.Par contre coté cuisine il est loint de vous égalez.Même moi qui me défend bien aux fourneaux suis admirative autant sur votre repas que sur la décoration simple mais tellement chic de votre table et de la présentation de vos mets.D'ailleurs à se sujet, ou achetez vous vos assiettes?Des merveilles,comme dans les grands restaurants.J'aurai aimez être à votre table qui pour moi égale celle d'un grand chef.Encore merci Monsieur.

Présentation

  • : Un cuisinier chez vous
  • : Passionné de cuisine, je souhaite vous faire partager mes conseils et recettes. Les chanceux qui habitent dans le Gard peuvent rejoindre mon association "la Table des Epicuriens" pour tous les gourmands et gastronomes...
  • Contact

 

 



Avec personnalité, humour, élégance, folie, passion...

Selon vos préférences.



Formé comme apprenti-boucher sur le tas dès l'âge de 14 ans (métier auquel j'ai renoncé pour me consacrer à la commercialisation de produits régionaux), j'ai appris à aimer la cuisine dès mon plus jeune âge, près des fourneaux où officiait Janine, ma mère, à qui je réclamais constamment de "pastrouiller les farces" quand elle préparait ses cannellonis. Excellente cuisinière, ma mère nous a donné le goût de la cuisine du soleil, cette cuisine Languedocienne qui fleure bon les herbes de garrigue, la tomate et l'huile d'olive. J'ai donc mis la main à la pâte de très bonne heure. J'ai progressé tout seul dans la cuisine raffinée, lisant des livres. Mes chemins d'inspiration sont riches: la cuisine traditionnelle cévenole et languedocienne, les fêtes et cuisine du cochon (à laquelle je participe pour les découpages), toutes les nouvelles cuisines, comme celles de Bras (mon mentor), Nutile (ma référence), Pourcel (le goût), Lignac (son appétence), Pic (sa classe) ou Marx (son coté futuriste).  

Mes moments de libre, je les passe à préparer des dîners raffinés pour les amis qui me le commandent. Mieux même, ma passion pour la cuisine m'a conduit sur les pistes du marathon. Que faire en effet quand on aime "la bonne cuisine" ou "le bon mangé" comme disait mon grand-père et qu'on veut rester svelte et séduisant? Courir! Je suis devenu marathonien pour pouvoir continuer à profiter des plaisirs de la table. Et cela m'aide à cultiver mon épicurisme - se contenter de peu, mais du beau et de l'essentiel.  

Enfin, ce qui me fait le plus plaisir, c'est de partager des moments de joie. Quelle merveilleuse école de bonheur que la table partagée. Tout s'oublie, les soucis, les différences, et l'on apprend à s'apprécier en tant que convives car la cuisine et la dégustation rapprochent... 

C'est dans cet esprit que j'ai créé ce blog, pour partager avec vous quelques-uns de mes secrets culinaires...

Activités

La Table des Epicuriens 
Association Loi 1901
N° W301001239

 

- Cours de Cuisine

- Repas à Thème

- Semaine du Goût

- Visite des Marchés Ruraux

- Slow Food

- Fête du Cochon
(Charcuterie de cochon fermier avec recettes cévenoles) 

- Visite de caves
        _________

Les Gourmandises de Sébastien Bras







link
link
link
link

Jérôme Nutile




Recette du chef "Il était une fois la tomate" en vidéo
link

Un diner presque parfait à Marseille
Le 2 mai 2008

link





link


 

link



Olivier Roellinger

Afficher l'image en taille réelle






http://www.cuisine-corsaire.fr/videos.htm
http://maisons-de-bricourt.com/

Catégories